Préparer les ainés à l’arrivée de bébé dans la famille

par

Un nouveau bébé dans la famille est souvent synonyme d’un grand bouleversement. Tout simplement parce que chacun a déjà ses petites habitudes, notamment l’aîné. Ce dernier a toujours été la principale source d’attention. C’est donc normal qu’il se sente un peu jaloux de ce petit frère ou de cette petite sœur qui va naître. Il faut lui expliquer calmement la situation, avec ses mots, tout en lui parlant de son rôle de grand frère ou de grande sœur.

Annoncer assez tôt l’arrivée du bébé

Cette phase de préparation peut commencer dès les premiers mois de grossesse, même si le ventre de maman n’est pas encore tout rond. Le grand frère ou la grande sœur aura ainsi le temps de s’habituer à la naissance de ce petit être qui va agrandir la famille.

Maman peut déjà lui montrer des clichés de l’échographie, ce qui amènera l’enfant à poser des questions. Cette méthode permet aux parents de mieux appréhender ses craintes.

Faire participer l’enfant à l’accueil du nouveau-né

Les parents peuvent également l’emmener dans des boutiques pour bébé en lui demandant régulièrement son avis. En s’impliquant, il s’habitue tout doucement à devenir responsable auprès de son petit frère ou de sa petite sœur.

Toutefois, il ne faut pas non plus le forcer s’il n’en a pas vraiment envie. Le plus important est de le rassurer sur le plan affectif, en lui disant que papa et maman l’aimeront toujours autant.

Laisser l’aîné s’exprimer

Chaque bambin va réagir de manière différente à l’annonce de la naissance d’un nouveau arrivant dans le foyer. Si certains enfants le prennent bien et sont ravi d’avoir un frère ou une soeur, d’autres ne seront pas aussi joyeux d’apprendre cette nouvelle. Cela peut être encore plus difficile dans le cas où les 2 enfants ont relativement peu d’années d’écart. De ce fait, les parents devront être très attentionnés aux attitudes de bébé. S’il réagit mal à la situation, il faudra lui parler et l’encourager à dire ce qui ne lui plait pas dans la situation.

Rassurer l’enfant sur son environnement

Très souvent, il va demander où le nouveau bébé va dormir. Cette phrase dénote une certaine inquiétude par rapport à ce qui lui appartient, ou plus exactement, à sa chambre. Il a juste peur qu’elle devienne celle du nouveau-né et qu’il soit obligé de dormir ailleurs comme souligne Laurie, rédactrice pour le site R2r

Il faut simplement le rassurer en lui disant qu’il gardera sa chambre et ses affaires, que le nouveau bébé aura aussi son espace et ses jouets.

Pour annoncer la naissance d’un bébé à son enfant, il est primordial de le dire avec des mots simples, qu’il puisse comprendre facilement. Il ne faut pas non plus hésiter à l’impliquer dans tous les préparatifs de la naissance et à l’initier à son rôle de grand frère ou de grande sœur. Il se sentira alors valorisé et acceptera d’autant mieux cette joyeuse arrivée.

 

Vous pourrez aimer aussi